L'IMP (Intégration Motrice Primordiale), c'est quoi ?

 

C'est une approche  particulièrement adaptée aux enfants pour les apprentissages scolaires, aux personnes en recherche de développement personnel, pour une meilleure gestion de son stress, pour se perfectionner en sport ou en musique à la recherche du bon geste technique...et tout autre objectif qui vous tient à cœur.

 

 

Elle est ciblée et permet d'intégrer  certains mouvements réflexes anormalement actifs qui vous parasitent et vous freinent.

 

Il s'agit d'une approche éducative IMP, car vous êtes acteur de votre changement !

 

En séance, nous normaliserons un réflexe prioritaire et, surtout, nous définirons  un menu d'activités ludiques et agréables à faire à la maison pour ancrer les changements (5 min par jour pendant 4 à 6 semaines).

 

Elle a été fondée par Paul Landon qui a synthétisé différents courants et techniques travaillant directement ou indirectement sur les réflexes et mouvements primordiaux. l'IMP reprend ce que Paul Landon a jugé de meilleur en gardant à l'esprit efficacité et simplicité.

Il se base, entre autre, sur  les travaux de Paul et Gail Dennison  (Brain Gym), Svetlana Masgutova (MNRI), Harald Bloomberg (RMT), Peter Blythe et Sally Goddard (auto-renforcement) ...

 

 

Pour plus d'informations sur l'accompagnement IMP, voir le site  www.reflexes.org

 

 

Dans la pratique

 

Une séance d'IMP est  individuelle et dure environ une heure.       

 

Le point de départ est la fixation de votre objectif et de sa mise en situation.

Sur le ressenti occasionné, je teste les principaux réflexes pour identifier ceux qui vous freinent dans la réalisation de l'objectif.

 

En faisant le lien entre les réflexes actifs et votre objectif, nous normalisons un reflexe prioritaire via des pressions isométriques, des stimulations tactiles ou sensori-motrices...

 

Nous  testerons à nouveau le réflexe pour voir et ressentir les progrès réalisés. La mise en situation de l'objectif sera reproduite également pour voir les avancés et ancrer le changement positif.

 

Pour fortifier les nouvelles ressources, nous  définirons ensemble un menu d'activités ludiques à faire à la maison (5 minutes pendant 4 à 6 semaines). Ce menu est basé sur des mouvements d'auto-renforcements, de mouvement rythmiques, de jeux de sac de grains, d'auto-massage...

  

Généralement, quelques séances suffisent, à raison d'une séance toutes les 3/4 semaines. Plus si vous souhaitez avancer vers d'autres objectifs enthousiasmant.

 

 

Un exemple concret ?

 

Imaginons que nous travaillons ensemble sur un objectif ô combien motivant pour vous :

"Je sais poser mes limites au travail".

 

Le point de départ : la mise en scène de cet objectif avec un petit jeu de rôle. Nous pourrons mimer le cas de votre manager (joué par moi-même) vous demandant de traiter un nouveau dossier alors que vous croulez déjà sous le travail. Cela vous permet d'observer votre ressenti physique et mental dans cette situation. Nous observons alors quels sont les réflexes primitifs anormalement actifs, quel en est votre ressenti physique et nous verrons en quoi il vous freinent dans l'atteinte de votre objectif. A noter que nous effectuerons cette même mise en scène en fin de séance pour voir les progrès réalisés.

 

Ensuite, nous choisissons ensemble le frein que vous voulez lever en priorité pour en faire une nouvelle ressource et aller de l'avant. C'est ainsi qu'aujourd'hui, nous nous concentrons par exemple sur le réflexe de Moro (mais il y n'y pas d'ordre pré-établi). Bien intégré dans cette situation, le réflexe de Moro vous permettra d'avoir confiance en vous et de mieux gérer votre stress pendant l'entretien avec votre manager. Vous serez plus à même d'avancer vos arguments et vos idées, avec lucidité et raisonnement, en gardant tous vos moyens de pensée.

 

N.B. Le réflexe de Moro ?

Ce réflexe est un des principaux réflexes de protection du bébé. Il émerge vers 3 mois in-utero, s'exprime pleinement à la naissance et s'intégrera vers l'age de 4 mois dans le réflexe de "Sursaut", un réflexe de défense plus mature que nous garderons toute notre vie. Avant 4 mois, quand la tête du bébé part soudainement en arrière, le réflexe de Moro se déclenche automatiquement en trois phases :  

 

1/ Une phase de désorientation avec ouverture de l'axe du corps. Le bébé ouvre et écarte largement ses bras, ses doigts et dans une moindre mesure les jambes, il prend une profonde inspiration et la retient.

 

2/ Une phase de fermeture autour de son axe en contractant ses membres, en fermant les poings et en expirant.

 

3/ Pour faire baisser le niveau de stress ainsi atteint, le bébé a alors besoin d'un câlin, d'un contact tactile qui l'apaise. Pris dans les bras et bercé, il se sent rassuré et c'est cela, qui au fil du temps, lui permettra d'intégrer son réflexe de Moro.

 

Revenons à notre séance. Nous allons remodeler ce réflexe par des pressions isométriques permettant au corps de revivre, consciemment et dans la détente, les mouvements d'ouverture et de fermeture provoqués par ce réflexe.

  

   

 

 

  

 

 

 

 

Dans un premier temps, vous poussez légèrement contre mes mains, dans le sens de la fermeture sur une diagonale bras/jambe pour raffiner le mouvement (nous faisons la deuxième après). Puis dans le sens d'ouverture. Puis vient le gros "câlin" et la phase de diversification, avec d'autres combinaisons de mouvements des membres pour aller plus loin (ici les deux membres doivent pousser vers le haut, imitant le schéma de la marche croisée)

 

  

A la maison, vous pourrez pratiquer quelques minutes par jour pendant 6 semaines

  

  1. La "Fleur" est l'auto-renforcement prioritaire pour consolider le remodelage isométrique du réflexe de Moro fait en séance. On répète très lentement sur 8 secondes le mouvement d'ouverture montré ici (puis de fermeture) du Moro.

  

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Les mouvements rythmés par la poussée des pieds ou des genoux sont très agréables à recevoir, et permettent de ressentir un bercement apportant détente et sécurité intérieure. Dans les deux premiers mouvements, la tête va "hocher" passivement d'avant en arrière par le mouvement initié par les pieds ou les genoux, avec un corps détendu. Ainsi, on canalise peu à peu le déclencheur du Moro qu'est la bascule de la tête en arrière.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  1. Pour les enfants, les jeux de sac de grains sont ludiques et travaillent également à intégrer le déclencheur du Moro, avec la bascule de la tête en arrière (cf photo mais avec le sac qui est rattrapé par les mains dans le dos). Debout, les yeux ouverts ou fermés, sur un sol dur ou une galette...les variantes sont nombreuses pour aller plus loin.

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

  

 

 

 

 

  1. Les auto-massages, avec bâtons, balles ou rouleaux, sont intéressants notamment pour les adultes dont le mode de vie sédentaire et le stress chroniques engendrent douleurs et restrictions de mouvement. Des solutions simples et agréables existent pour dénouer ses nœuds et vider son stress quotidiennement : cf lien site auto-massage
 
Preview IMP_1