La maman de Ronan F., 12 ans

"Quand Ronan a commencé à pratiquer la méthode PADOVAN, il était scolarisé en Cliss car il avait un retard psycho-moteur, et a eu, pendant longtemps, un sérieux manque de tonus, une grande fatigabilité, des problèmes de motricité fine et un manque de concentration ne lui permettant pas d'être attentif sur le plan scolaire.

Grâce à la méthode Padovan, où Ronan a été assidu, ses réflexes, sa posture et surtout sa force se sont nettement améliorés. Ronan a mis un peu de temps à rentrer dans les exercices puis ces derniers ont été de mieux en mieux réalisés et il a pris du plaisir à progresser avec un tonus et une vitalité de sportif ! Avec la pêche, la bonne humeur et le véritable "coaching" positif de Muriel, Ronan s'est épanoui, lui qui ne chantait jamais, il connait les chansons de Muriel par cœur ! La rentrée au collège en Ulis et la réunion d'école du 1er trimestre a montré un "autre" Ronan bien plus assidu et concentré à l'école, devenu élève. Nous sommes convaincus que la méthode Padovan lui a fait le plus grand bien. Bravo et merci à Muriel, une grande professionnelle que nous recommandons avec plaisir !!!"

Lire la suite...
 
La maman de Léon R., 4 ans

"Notre fils autiste âgé de 4 ans suit la méthode PADOVAN depuis 6 mois environ et des progrès sont déjà visibles. Il parvient à boire au verre, souffle par la bouche et par le nez. Il accepte de faire du toboggan même en descente sur le ventre, monte les escaliers en alternant les deux jambes. De plus, il commence à prononcer quelques mots simples. C'est très encourageant et nous nous réjouissons des progrès encore à venir."

Lire la suite...
 
La maman d'Emy V., 11 ans

"J'ai commencé la méthode PADOVAN il y a un an pour ma fille diagnostiquée TED (Troubles Envahissants du Développement). Emy est très angoissée et manque de confiance en elle. Depuis quelques mois, Emy a grandit et se sent beaucoup mieux dans son corps. Elle est plus sure d'elle, est capable de mieux gérer son stress (traverser la cour de l'école seule, prendre la parole en classe devant tout le monde...). Moins fatigable, elle se concentre et est attentive plus longtemps. TRES POSITIF !"

Lire la suite...
 
Marie-Paule D.

"Après avoir vu les transformations positives (motricité et meilleur contrôle de soi) de mon garçon de 9 ans qui a suivi la méthode Padovan, j'ai voulu testé les avantages sur moi, surtout pour diminuer mes douleurs de dos. Je n'ai jamais fait de sport même à l'école donc j'avais un corps assez raide.

Lire la suite...
 
Les parents de Marion M., 9 ans

"Nous avons commencé la méthode PADOVAN il y a 1 an conseillés par l'orthophoniste de Marion. Marion, 9 ans, a toujours eu des problèmes de mobilité, de corps mal placé dans l'espace avec une démarche très raide du fait, entre autre, d'une malformation des hanches.

Lire la suite...
 
Le père de Valentin D., 8 ans

"Nous avons orienté Valentin vers la méthode Padovancar notre fils faisait pipi au lit pratiquement chaque nuit. De plus, Valentin n'était pas sûr de lui ce qui entrainait des difficultés à l'école et il avait de grosses difficultés pour l'écriture. Enfin, Valentin souffrait de problème de coordination, ou plutôt de synchronisation de ses membres.

Lire la suite...
 
La mère de Solal D., 6 ans

"Solal a toujours été très angoissé depuis tout bébé, il avait toujours peur de tomber, à 4 ans il a voulu faire de la musique mais il avait peur que je quitte la salle, à 5 ans, il a voulu faire du foot mais il y avait trop d'enfants pour lui et nous avons quitté le terrain avec panique et pleurs. Une partie de ses problèmes provient de sa précocité diagnostiquée récemment par une psychologue.

Lire la suite...
 
Les parents de Cassandre P., 5 ans et demi

"Notre fille Cassandre a 5 ans et demi aujourd'hui. Elle refait une 2ème moyenne section dans une classe à double niveau moyen/grand.

Au cours de son année en petite section, ses maîtresses m'ont fait part de difficultés d'apprentissage et de chutes fréquentes. A son entrée en moyenne section, la pédiatre demande un avis neuropédiatrique afin d'affiner le bilan des acquisitions.

Lire la suite...